Association

Vos visites et commentaires sont un énorme soutien moral pour les bipèdes de l'Association.
Votre aide matérielle ou financière, elle, est indispensable au bien-être des "BLEDINOUS" qui ont besoin de vous et vous remercient.
"Sauver l'espoir
, sauver les animaux qui sont notre espoir" [Konrad Lorenz]


vendredi 11 mai 2018

Au revoir Tonne



Il y a quelques semaines maintenant que Tonne a rejoint le Paradis des animaux...


J'avais rencontré Tonne dans une rue de mon village en 2012... J'étais alors en train d'essayer de faire descendre un de mes minous d'un arbre de 15 m de haut, lorsqu'une grosse boule de longs poils noirs est arrivée... Dans mon affolement du moment, j'avais hésité entre un chien et un mouton... D'où son premier prénom : Moutonne... :-)





En fait, Moutonne était très connue dans le village... Douce et tranquille, elle errait dans le bled, sans souci avec les habitants qui la nourrissaient un peu partout... Tous la connaissaient. Ayant la chance d'avoir du "caniche" dans le sang, elle pouvait vivre en paix.



Le début d'une amitié....





Un jour, mon amie Marion et moi, l'avons emmenée chez moi pour la toiletter... Nous lui avons coupé ses longues touffes de poils emmêlés, lui avons enlevé toutes ses tiques, et lui avons fait prendre un bain... (mais n'avons pas pensé à prendre une photo de "l'avant"...)




Par la suite, elle venait régulièrement me rejoindre lorsque je promenais mes chiens, ou encore allait "frapper" chez Marion et montait regarder la télé, avant de repartir à ses errances...


Elle avait une copine "Bottine", gentille chienne errante également, que nourrissait Marion. A une époque, Moutonne a disparu... Lorsque nous l'avons retrouvée, elle avait eu des petits (que nous n'avons jamais vus avec elle), Bottine aussi était devenue maman.
Moutonne ne s'est jamais occupée de ses propres bébés, mais avait un jour kidnappé un des petits qu'avait eu Bottine... Ensuite, elles se sont mieux organisées, et les 2 mamans faisaient une garde alternée...

Elles ont bien sûr (même si tardivement), été stérilisées suite à ces portées..


Ici, fraîchement stérilisée, avec "son" bébé, le petit kidnappé... 

Fin 2012, lors de pluies torrentielles, Tonne s'est installée devant ma porte, restant sous la pluie... (alors qu'il y avait des maisons en construction un peu partout, et qu'elle pouvait donc se mettre au sec)... 

Vous avez deviné la suite ?

Ce fut cette fois, le début d'un amour....

J'ai ouvert la porte, elle est tranquillement rentrée se mettre à l'abri dans la maison, et ne l'a plus quittée... 
C'est à ce moment qu'elle est devenue "TONNE" !

Tonne était très certainement une chienne de camping-caristes, perdue ou abandonnée... Marion, un jour, avait laissé la porte de son camping-car ouverte, Tonne était aussitôt montée dedans et s'était installée entre les 2 sièges, attendant le départ... 



Elle s'est de suite adaptée à son nouvel environnement...





 Joueuse, heureuse, elle s'est vite épanouie...




A l'époque, son âge avait été estimé à 8 ans...





Tonne a toujours aimé les chatons, qui lui rendaient bien son amour en général...

Lorsque que je soignais ou biberonnais des chatons, il fallait toujours que je lui montre qu'ils allaient bien avant de les recoucher...

Elle était très mère-poule à sa façon...





C'était une chienne adorable.... que tout le monde aimait : chats, chiens, humains...

Elle avait même quelques problèmes à rester seule parfois :







En 2014, elle a subi une première intervention sur des tumeurs mammaires... Sa peau, fragile comme du papier de soie, se déchirait... J'ai bien cru la perdre...

Véronique, qui était en vacances à la maison a été vite mise dans le bain du "bled"... Nous n'étions pas trop de 2 pour refaire ses pansements...


Mais Tonne a vaillamment combattu... et s'en est sortie...





Elle a ensuite continué à vieillir tranquillement, puis la cataracte a envahi ses yeux ; elle n'avait plus d'autre souci que celui de devenir sourde !... 

















En 2017 ses tumeurs ont revu le jour....  Devenue une accro à la "parabole"... elle a été opérée 3 fois. Les analyses disaient "tumeur bénigne"... pourtant, cela récidivait et s'étendait !

Mais entre 2 interventions, elle était en pleine forme, ne présentait aucun signe de douleur ou gêne...  Elle avait toujours la même joie de vivre.



Lorsqu'elle était opérée, elle avait de bonnes infirmières... (la dernière fois, elles organisaient des tours de garde... c'était trop drôle !)



Elle avait au moins 14 ans... et avait perdu de sa "splendeur brune"



Elle n'aurait certainement jamais gagné le 1er prix, ni à un concours de beauté, ni à un test de Q.I, mais elle aurait raflé tous les premiers prix de tous les concours d'Amour 💛💛💛



Début 2018, on a tenté d'enrayer les propagations tumorales pour une dernière fois... mais c'était trop tard... Après l'intervention, les tumeurs ont rapidement commencé à réapparaître, puis à gonfler et même envahir une de ses pattes arrière !
Là, nous n'avions plus le choix... Elle a été euthanasiée et a ainsi pu partir en douceur à la maison, entourée d'amour....





Pétunia et Marlone en tête, mais également Smoky, Toukimm ou Juliette, allaient régulièrement se coucher contre elle, d'autres plus occasionnellement.

 Depuis son départ, Marlone et Pétunia tournent en rond et leurs tentatives pour  amadouer les autres chiens de la maison et les décider à faire des câlins, restent vaines.
Le comportement de Pétunia a d'ailleurs complètement changé, je pense qu'elle est en pleine déprime.


Il y aurait tant à dire, tant de photos à publier.... Difficile de faire du tri.



Une petite vidéo
(de 2014) ? -ici-  pour voir Tonne s'éclater avec : Bijou (petite caniche-bichon française), Phénixe (noire et feu) et Bessie (beige) qui est, depuis 2015,  partie vivre à la campagne.


(Tonne et Bijou ont toujours été les pom-pom girls du groupe.... tourner autour en aboyant...  il ne leur manquait que les pompons !... )




Tonne, tu es à présent dans mon cœur pour toujours, aux côtés de tous ceux qui m'ont déjà quittée... Je ne pourrais jamais t'oublier. Même si tes aboiements incessants depuis que tu étais devenue sourde me rendaient folle... tu me manques terriblement.





Annie



mardi 27 mars 2018

La vie continue...




J'enchaîne un second billet... car il n'est pas bon de rester sur trop de tristesse...

Les autres Bledinous de la "maison" ou de la rue ont besoin de nous, de nos soins... donc de VOUS.

Car c'est grâce à vous que nous pouvons intervenir... n'oubliez donc pas de penser à notre Association et de commencer ou de continuer à la soutenir.

Petit rappel : les adhésions et parrainages sont pour l'année civile (de Janvier à Décembre),,, Nous comptons sur vous.








QUELQUES VISITES CHEZ LE VETO....




Pachalik  => début d'un calicivirus dans la gorge
Taïbou => Otite, tympan peut-être percé
Smoky et Orphy  => extraction dentaire suite à calicivirus





Mandarine (Oasis) => s'est mis à marcher les pattes arrière comme un canard... cela va un peu mieux, mais cela reste inexpliqué !
Ornie (Oasis)  => début d'un calicivirus dans la gorge
Loki  => Passage viral (restes de parasites)
Mazel => Difficulté à poser une patte, à priori, un orteil cassé




 Plus on a d'animaux à charge, plus les soucis divers sont nombreux, normal ! Mais il est des périodes plus calmes, d'autres plus... animées !... 

Les aller-retour chez le véto sont monnaie courante... et sont bien évidemment "monnaie" en moins sur le compte.... :-(



 STERILISATIONS






Grâce à la recette du Marché de Noel (ici) nous avons pu faire stériliser 12 minous/minettes :
Un bon nombre de naissances évité, ouf !


5 mâles
7 femelles


dont Miss, ci-contre, sauvée de la rue et adoptée par Patrick V. d'Agadir,
et Lulu d'Agadir également, nourrie et soignée dans la rue par notre amie Marie-O.







FAELLE
(ici)




Faelle avait été opérée l'an passé de son sarcome de sticker, avait subi de la chimio, allait bien, mais il restait toujours à régler son souci d'oreilles (très certainement d'origine cancéreuse).

Aucun médicament, ni pommade n'agissait, et les plaies ne se cicatrisaient toujours pas (sans parler du fait que cela attirait les mouches). Elle a donc été opérée en ce début d'année, ses oreilles ont été retaillées. Elle a eu du mal à supporter l'anesthésie (Elle n'est plus toute jeune cette gentille Faelle), mais au final, tout s'est bien terminé. 

C'est en cours de cicatrisation et, il faut le reconnaitre, elle a meilleure allure ! :-)





3 petits abandonnés... 
Merci à Mme Samira d'avoir adopté une des petites tricolores...

Les 2 autres ont rejoint l'Oasis... Ils sont devenus : Hansel et Gretel












MERCI VERONIQUE

Toujours auprès des Blédinous... Tu es un amour !


Une petite réserve, reçue avec plaisir, à intercaler avec les boîtes que nous pouvons trouver ici.... MERCI.




 Nous comptons sur vous afin de pouvoir continuer... Merci d'avance de votre solidarité.



Annie




lundi 26 mars 2018

Mauvaise période...







Sale période pour les Blédinous, où les mois s'enchaînent dans les tristesses à répétition...

J'ai encore abandonné l'ordinateur et les divers réseaux... J'en suis désolée.

Mais en plus de soucis de santé qui font que, tant la position devant l'ordinateur que le confort de vision, me sont très difficiles, j'ai eu bien trop de mal à supporter moralement tous les départs rapides et trop précoces qui ont fait le 'quotidien' de ces derniers temps. 





ILS NOUS ONT QUITTES...





MELUSINE




Mélusine, notre petit écureuil à 2 pattes 1/2 (ici), a été embarquée brutalement par le calicivirus et une insuffisance rénale. Une petite qui n'a vraiment pas eu de chance : chatte de la rue amputée d'une patte suite à un accident dans un moteur de voiture, hébergée des mois en cage chez le véto, puis après à la maison :  toutes ses dents arrachées, tumeur mammaire, hernie... 




PITCHOUN




Elle était arrivée à l'Oasis en Août 2016, jeune adulte : immunodéficiente, nous n'avons jamais pu la guérir de son coryza. Sans doute était-elle porteuse d'une autre maladie, plus insidieuse... 





TONNE


Tonne (qui fera l'objet d'un petit article prochainement) a, elle aussi, rejoint le Paradis des Animaux... Elle était atteinte depuis plusieurs années de tumeurs (mammaires, à l'origine) qui malgré plusieurs opérations revenaient en envahissant le corps un peu plus chaque fois. Nous ne pouvions plus rien faire, elle a été récemment euthanasiée.



KIT


 

Kit allait avoir 12 ans. Je l'avais récupérée toute petite chez un monsieur qui l'avait ramassée à Agadir dans une rue où elle servait de ballon à de jeunes enfants inconscients.


Son prénom venait de ma première réflexion en la voyant : "le kit a été mal monté, elle n'a pas les bonnes oreilles"...
Comme beaucoup de chatons marocains, on ne voyait chez elle, que les oreilles !

Elle a déclaré un lymphome atteignant le foie et la rate et est partie en quelques jours...



MARJANE

 

Marjane avait été découverte par Véronique sur le parking du Supermarché "Marjane" à Agadir, d'où son prénom, en février 2015.

C'était une minette très farouche, mais très présente.

Malgré son régime alimentaire suivi, l'insuffisance rénale a été la plus forte.





BALOO



Baloo était un petit ange qui avait été sauvé de la rue avec ses frères et soeurs (ici), par nos amies Annie et Nicole à l'automne 2016. Malgré des soins vétos rapides et 3 jours en hospitalisation, Baloo n'aurait pas réussi à survivre à une attaque de chiens qui avait dû atteindre les organes internes, il a dû être euthanasié.



 TIGMI



Tigmi (ici) était, ou est (je le souhaite de tout cœur), un petit loup arrivé soudainement à l'Oasis et qui s'était installé à mi-temps dans la maison. Il nous avait habitués à le voir apparaître, puis disparaître quelques jours avant de revenir se vautrer dans les coussins...
Nous ne l'avons pas revu depuis le début d'année.. Même si j'espère qu'il s'est tout simplement trouvé un autre lieu de vie, je trouve que son absence est bien trop longue pour être vraiment optimiste !... 







La chronique nécrologique s'arrête là... 

 
La vie avec les animaux est faite de grandes joies, mais aussi de moments de désespoir. Notre impuissance est énorme devant la maladie et la douleur, et notre souffrance est terrible à chaque fois. 
On choie nos petits protégés, on les aime, mais parfois on ne peut rien faire d'autre que les accompagner avec tendresse jusqu'au bout... 

... et leur rendre hommage 💛

Ils ont tous rejoint le Paradis ces 4 derniers mois, mais jamais ils ne quitteront mon coeur.


Au revoir mes Amours... Vous n'êtes plus auprès de moi, mais je reste auprès de vous...






Et j'espère que les prochains billets seront moins empreints de tristesse... 

 -----


Edition du 26 avril 2018, pour Josiane, suite à son commentaire (ci-dessous), voici Bozo de l'Oasis : toujours là, mais toujours aussi farouche et difficile à prendre en photo... (et je rajoute, bisous à sa marraine 😉 )

 


Annie








dimanche 31 décembre 2017

Que 2018 soit une belle année pour tous







L'année 2017 se termine..


Le bilan comptable sera envoyé prochainement [je serai dans les temps cette année :-), promis], à nos adhérents et à tous ceux qui en feront la demande; mais nous pouvons finir l'année sur quelques chiffres 'inhabituels'...






Vous avez pu suivre sur ce blog les divers soins, stérilisations, sauvetages, effectués par notre association. A cela, il faut ajouter ce qui inévitablement a été oublié (divers soins dans la rue, traitements médicaux de nos pensionnaires)

Pour la bipède, que je suis, responsable de ce blog et des petiots recueillis, cela a été l'année de plus de 4 000 photos de minous-toutous (et dire que j'en trouve jamais une "bien" !) , des heures et des heures de câlins parmi les innombrables heures de ménage, des moments de désespoir affectif ou financier, des moments de joie à chaque évolution positive.
 

Pour nos petits réfugiés, cette année aura été celle de :

- plus de 6 500 boîtes de pâté:gelée ouvertes, près de 2 200 carcasses de poulets cuites, plus d'une tonne de croquettes distribuée, plus de 11 000  kms effectués pour aller chez le véto,  plus de 1 000 tournées de machine à laver...  (Et je n'ose pas compter le nombre d'assiettes lavées ou le nombre de sacs poubelles remplis de litière, ni même encore les kgs de poils balayés... Lol !)

Des chiffres qui ont pu être atteints grâce à vous... adhérents et marraines, donateurs petits ou grands,  privés ou de sociétés (immense merci à nos Mécènes),  via ce blog ou via Facebook et... grâce aux économies (qui fondent à vue d'oeil) de la Présidente et à l'extraordinaire générosité de Gilles et Véronique...


MERCI A TOUTES ET TOUS 

Nous espérons que vous serez encore plus nombreux à nous soutenir en 2018..



Cette année, nos petits Bledinous ont également reçu quelques sympathiques
 cadeaux de Noël...



Car notre communauté n'a hélas pas cessé de s'agrandir...  

Notre but n'est pas d'accueillir tous les animaux errants rencontrés, mais certains sauvetages ne permettent pas une remise à la rue rapidement... ensuite, il est "trop tard" !  Ils se sont habitués aux repas à heures fixes, aux copains, au confort des coussins, aux câlins... 
L'idée de retourner les déposer auprès d'une poubelle en ville est tout simplement inacceptable !... 
Aussi, ils restent ! mais c'est une lourde charge :-(






Les petits derniers de la saison :


TAÏBOU

Fanny L. a trouvé ce chaton à Agadir, blessé (très certainement une morsure), affaibli...


La blessure a été très longue à cicatriser, mais maintenant, c'est un magnifique petit chat.





TOUKIMM


Toukimm a été ramassée dans la rue, pesant 265 grammes, complètement déshydratée, se laissant mourir... Les premiers jours ne rendaient pas trop optimistes, mais elle s'en est sortie.


Aujourd'hui, elle pousse à merveille (il lui reste juste à se débarrasser d'un reste de coryza). C'est une intrépide petiote pleine d'amour...







Nous espérons que l'année 2018 nous permettra de continuer à 
d'aider encore de nombreux animaux dans le besoin.

(Calendrier en vente 2 euros + port)

Même si le pire et le meilleur ne cessent de se mixer dans notre quotidien, on pleure intérieurement mais on se bat en souriant, et on continuer à avancer... les 4 pattes comptent sur nous.


Pour 2018, nous espérons moins de souffrance animale, plus de réglementations (notamment au Maroc qui souffre d'encore plus de lacunes en ce domaine qu'en France)




Fidèles à la tradition, nous vous souhaitons une excellente année ; A vous, mais également à vos animaux, à poils, plumes ou écailles, aux animaux errants dont vous prenez soin... 




(Isabelle (blog)  nous a encore bien gâtés en cette occasion... Merci IzaCat)



A tous,
nous souhaitons Chance, Réussite, Amour, Amitié, Bonheur, Santé.... et ce, en grande quantité, pour atténuer les inévitables tristesses de la vie.

Encore merci de votre engagement auprès des animaux, de votre soutien à notre Association...

Ensemble, nous irons plus loin.

A bientôt
Annie