Association

Vos visites et commentaires sont un énorme soutien moral pour les bipèdes de l'Association.
Votre aide matérielle ou financière, elle, est indispensable au bien-être des "BLEDINOUS" qui ont besoin de vous et vous remercient.
"Sauver l'espoir
, sauver les animaux qui sont notre espoir" [Konrad Lorenz]


dimanche 31 décembre 2017

Que 2018 soit une belle année pour tous







L'année 2017 se termine..


Le bilan comptable sera envoyé prochainement [je serai dans les temps cette année :-), promis], à nos adhérents et à tous ceux qui en feront la demande; mais nous pouvons finir l'année sur quelques chiffres 'inhabituels'...






Vous avez pu suivre sur ce blog les divers soins, stérilisations, sauvetages, effectués par notre association. A cela, il faut ajouter ce qui inévitablement a été oublié (divers soins dans la rue, traitements médicaux de nos pensionnaires)

Pour la bipède, que je suis, responsable de ce blog et des petiots recueillis, cela a été l'année de plus de 4 000 photos de minous-toutous (et dire que j'en trouve jamais une "bien" !) , des heures et des heures de câlins parmi les innombrables heures de ménage, des moments de désespoir affectif ou financier, des moments de joie à chaque évolution positive.
 

Pour nos petits réfugiés, cette année aura été celle de :

- plus de 6 500 boîtes de pâté:gelée ouvertes, près de 2 200 carcasses de poulets cuites, plus d'une tonne de croquettes distribuée, plus de 11 000  kms effectués pour aller chez le véto,  plus de 1 000 tournées de machine à laver...  (Et je n'ose pas compter le nombre d'assiettes lavées ou le nombre de sacs poubelles remplis de litière, ni même encore les kgs de poils balayés... Lol !)

Des chiffres qui ont pu être atteints grâce à vous... adhérents et marraines, donateurs petits ou grands,  privés ou de sociétés (immense merci à nos Mécènes),  via ce blog ou via Facebook et... grâce aux économies (qui fondent à vue d'oeil) de la Présidente et à l'extraordinaire générosité de Gilles et Véronique...


MERCI A TOUTES ET TOUS 

Nous espérons que vous serez encore plus nombreux à nous soutenir en 2018..



Cette année, nos petits Bledinous ont également reçu quelques sympathiques
 cadeaux de Noël...



Car notre communauté n'a hélas pas cessé de s'agrandir...  

Notre but n'est pas d'accueillir tous les animaux errants rencontrés, mais certains sauvetages ne permettent pas une remise à la rue rapidement... ensuite, il est "trop tard" !  Ils se sont habitués aux repas à heures fixes, aux copains, au confort des coussins, aux câlins... 
L'idée de retourner les déposer auprès d'une poubelle en ville est tout simplement inacceptable !... 
Aussi, ils restent ! mais c'est une lourde charge :-(






Les petits derniers de la saison :


TAÏBOU

Fanny L. a trouvé ce chaton à Agadir, blessé (très certainement une morsure), affaibli...


La blessure a été très longue à cicatriser, mais maintenant, c'est un magnifique petit chat.





TOUKIMM


Toukimm a été ramassée dans la rue, pesant 265 grammes, complètement déshydratée, se laissant mourir... Les premiers jours ne rendaient pas trop optimistes, mais elle s'en est sortie.


Aujourd'hui, elle pousse à merveille (il lui reste juste à se débarrasser d'un reste de coryza). C'est une intrépide petiote pleine d'amour...







Nous espérons que l'année 2018 nous permettra de continuer à 
d'aider encore de nombreux animaux dans le besoin.

(Calendrier en vente 2 euros + port)

Même si le pire et le meilleur ne cessent de se mixer dans notre quotidien, on pleure intérieurement mais on se bat en souriant, et on continuer à avancer... les 4 pattes comptent sur nous.


Pour 2018, nous espérons moins de souffrance animale, plus de réglementations (notamment au Maroc qui souffre d'encore plus de lacunes en ce domaine qu'en France)




Fidèles à la tradition, nous vous souhaitons une excellente année ; A vous, mais également à vos animaux, à poils, plumes ou écailles, aux animaux errants dont vous prenez soin... 




(Isabelle (blog)  nous a encore bien gâtés en cette occasion... Merci IzaCat)



A tous,
nous souhaitons Chance, Réussite, Amour, Amitié, Bonheur, Santé.... et ce, en grande quantité, pour atténuer les inévitables tristesses de la vie.

Encore merci de votre engagement auprès des animaux, de votre soutien à notre Association...

Ensemble, nous irons plus loin.

A bientôt
Annie

dimanche 24 décembre 2017

Joyeux Noel à toutes et tous






Et voilà encore deux mois qui ont passé bien 
trop vite !...


Comme d'habitude, des journées encore bien riches en émotions...



Comme c'est la période de Noël, des fêtes pour les uns et pour les autres, je m'en tiendrais aujourd'hui à des nouvelles positives, gardant les hommages des départs pour un prochain billet.











MARCHE DE NOEL D'AGADIR



Ces deux derniers mois, Fanny, Lahcen et moi, avons préparé (un peu en catastrophe, niveau délais) pour la seconde année, le Marché de Noël d'Agadir.





Merci à Nourredine qui est venu nous aider à déménager notre matériel, à Marion qui a donné un coup de main à la mise en place.
 Merci à Nadia d'avoir passé une journée derrière le stand, ainsi qu'à Tarik d'avoir participé activement au rangement final... 

Merci aux encouragements moraux venus de France...

Immense merci à Lahcen qui a été très sollicité dans la plupart des créations, qui a été indispensable dans la finalisation de l'ensemble, et sans qui ce Marché n'aurait pas été une réussite.

Merci Fanny d'être toujours à mes côtés...

Et bien entendu, MERCI à nos acheteurs...




Un "dur labeur", mais un bénéfice qui va nous permettre d'envisager plus sereinement les stérilisations à faire à l'Oasis...  Car toutes nos dernières petites récupérations grandissent vite...




2 RENCONTRES PARMI D'AUTRES...
(d'autres, qui vous seront présentées bientôt)






JACK

- Jack est un petit loup qui a été ramassé par Véronique en ville.
Orphelin, seul rescapé d'une petite fratrie, il survivait péniblement près d'un restaurant.  

Il avait très certainement été brûlé par de l'huile de friture jetée ; outre les croûtes de brûlures un peu partout sur le corps, il avait la bouche trop à vif pour pouvoir s'alimenter.



Diarrhées et fièvre ne passaient pas... suspicion de typhus, de PIF, de calicivirus dans les articulations...
Ce fut long, mais Jack s'en est sorti et est devenu un joli chat en pleine forme... 


Véronique qui avait eu un coup de coeur pour ce petit mal en point, a fait le nécessaire pour ses papiers, et Jack vit maintenant à ses côtés en France... Merci Véro pour cette adoption...










Un coup de téléphone un jour pour me demander de "faire quelque chose"  pour une chienne qui souffrait depuis quelques jours déjà des suites d'un accident de voiture.... En 'musique' de fond à cet appel, des hurlements de douleurs...
Lahcen a aussitôt fait la route pour aller la chercher.


Il a trouvé sur place une jeune chienne apeurée et en grandes douleurs. 
Afin de réussir à l'approcher et l'attraper, il a dû confectionner une sorte de "Y" avec des branches d'arbres de manière à pouvoir lui bloquer le cou et lui mettre une muselière.

Direction le véto, qui n'a rien pu faire rapidement... La chienne était en état de choc et une infection empêchait d'intervenir sur sa fracture...
Les quelques jours qui ont suivi ont été bien compliqués... car Elvira souffrait tant qu'elle était très agressive mais il nous fallait bien l'approcher pour désinfecter ses plaies, lui changer ses couvertures (car elle ne pouvait pas se lever). 
Avec du temps et de la patience, elle s'est doucement laisser apprivoiser... 


Elle a eu un bandage pour sa patte fortement luxée, et sa fracture ouverte a été réduite, moyennant une broche, car il manquait énormément d'os (+ d'1,5cm) pour assembler le haut et le bas.

Une petite vidéo de ses progrès ?      ->  ici 



A ce jour, c'est une très gentille chienne, très câline et joueuse... et même si elle ne marche encore que sur 2 pattes, tout est en bonne voie pour qu'elle se retape complètement


Elvira s'apprête aujourd'hui à passer son premier Noël en famille, avec ses frères et sœurs, canins et félins, ainsi qu'avec sa nouvelle bipède...




 Il est temps de vous laisser à vos fourneaux ou autres tâches... 
et de vous souhaiter un...

Merci à notre fidèle dessinatrice IsaCat.. blog : http://laninette.net/

 N'oubliez pas que vous avez jusqu'au 31 décembre pour faire des dons dont une partie sera déductible de vos impôts... :-)

Les Bledinous comptent sur vous...


Passez de joyeuses fêtes...

Annie

jeudi 19 octobre 2017

Le blog est reparti...





Nous revoici... 

Malgré un retour récent de la connexion Internet (changement d'opérateur, 'merci à celui qui s'est développé dans ma campagne'... ), les pannes diverses (dont celle de la bipède responsable de ce blog) et la tristesse ambiante ont fait que l'ordinateur n'a quasiment pas été ouvert pendant des semaines. 
Grève de l'ordinateur, grève de l'appareil photo... c'est terminé, je re-démarre le tout !.. :-)




Merci aux copinautes pour les petits mails d'encouragement reçus...







Après le décès de Labes (ici), d'autres départs ont suivi en cet été de tristesse... 3 petits minous hébergés dans la maison et un tout petit malade, tous quatre bien trop jeunes pour le Paradis des Chats, mais... on ne décide pas de tout !






Terci...  n'avait que 2 ans !

Il avait déjà eu coryza, typhus, calicivirus, uvéite, problème rénal de type glomérulonéphrite... D'après les vétos, pour avoir tous ces problèmes en si peu de temps, il était très certainement porteur d'une maladie : Pif, FIV, Leucose.
Nous n'avons pas réussi à le sauver et avons dû le faire euthanasier...

Sbeltie ... 2 ans 1/2 env.

Elle était arrivée les 2 pattes arrières et le bassin heurtés par une voiture. A force de patience, elle avait retrouvé de l'équilibre, mais était restée malvoyante et incontinente. Elle est décédée une nuit, sans vraiment trop d'autre explication qu'une suspicion de Pif.


Alba... même pas un an !

Elle était arrivée en mai, à l'origine, en pension jusqu'à son départ en Belgique. Mais la femme qui soit-disant voulait l'adopter n'a plus jamais donné de nouvelles, il était donc décidé qu'elle resterait à la maison. Son comportement était un peu étrange pour une jeune chatte, même atteinte déjà, de calicivirus : très statique et pas joueuse. Elle a malheureusement fait les frais d'une morsure de chien au mauvais endroit.


Fanny L., membre de notre Association, a ramassé un petit loup mal en point dans une rue d'Agadir. Il est donc arrivé à la maison, isolé des autres. Mais, malgré le véto, malgré les soins, le petit n'a pas pu survivre... Il est parti avant d'avoir eu un prénom.



Vous êtes en paix maintenant mes amours, je ne vous oublierai pas.



  
Ces derniers mois, nous avons également eu notre quota d'abcès... :-(



Kadali et Oualakine ont eu chacun 1 gros abcès dans le cou, Tigmi, lui, a préféré en faire 4, mais en variant les côtés, un coup à droite, un à gauche, et on recommence ! 
Juliette a varié les soins, car pour elle, c'était au niveau d'une patte arrière...



Et comme on aime bien le véto :-) 
Nous y sommes retournés...

  •  pour Mélusine, notre petit écureuil, qui a ajouté à toutes ses misères (ici), une hernie ventrale...


  • et pour Marlone afin de procéder à une extraction dentaire totale... (calicivirus)


Tous vont bien à ce jour...


 Une petite nouvelle à l'Oasis....


 PATIENCE, petite chatte de rue, était devant la porte de la maison de Fanny à Agadir. Tarik, le mari de Fanny, en la découvrant à midi lui a servi un repas et de l'eau.
A 17h, Patience n'avait pas bougé... Elle "attendait" (?) patiemment l'arrivée de Fanny, d'où son prénom.
Fanny l'a faite entrer, l'a soignée, l'a retapée, puis la petite Patience a rejoint sa nouvelle famille à l'Oasis, où elle s'est de suite intégrée au groupe.




  

Entre deux, quelques stérilisations....


 
Pas beaucoup de stérilisations cette année, mais les finances de l'association sont englouties par l'alimentation de nos pensionnaires et les nombreuses factures de véto auxquelles on a eu à faire face ces derniers mois.
 

Innes, d'Agadir :

Innes est une toute jeune minette, qui avait déjà eu une portée au printemps et qui était de nouveau gestante.
Fanny a réussi à l'attraper et la porter chez le véto ; ensuite Innes est venue en convalescence à la maison quelques temps, avant d'être remise dans son secteur habituel.



4 jeunes femelles du village d'Azrarag (région d'Agadir), attrapées et portées chez le véto par notre amie ChaCha, puis remises en liberté dans le village.

2 femelles, dont 1 gestante, du village de Taghazout (région d'Agadir)
que j'ai attrapées et que nos amies A. et N. ont emmenées chez le véto, avant de les remettre sur leur lieu de vie habituel.




FAELLE.... Vous vous souvenez ? (ici)






Ses analyses de sang étant devenues meilleures, elle a pu être cet été opérée de son sarcome de sticker... Cette intervention  va être suivie de 4 injections de chimiothérapie (elle en a eu 2 à ce jour).


Son poil a bien repoussé, ses oreilles s'assèchent (même si les extrémités seront certainement à amputer un jour). Faelle va bien, elle devient une jolie chienne... et elle commence, avec l'aide de ses nouvelles sœurs, à apprendre à jouer.

Je crois qu'elle a "oublié" son terre-plein central ainsi que son lit de bitume...








Nous croulons sous les factures... sans vous, nous ne pouvons plus agir efficacement...  Nous comptons sur vous pour nous permettre de continuer à aider tous ces animaux qui ont besoin de soins à la maison, ou qui dans la rue sont dans la détresse et nécessitent de l'aide...

Merci
à vous toutes et tous.

Annie

vendredi 18 août 2017

Au revoir Labes



Grande tristesse cet été... le départ de mon 'Toutou d'Amour"... mon petit "Ours Polaire"....

Il avait environ 14 ans et cela faisait 13 ans que nous vivions ensemble.


Mon fidèle compagnon... 
Au revoir.





Labes était un chien errant du village où j'habitais. Il avait pris l'habitude de venir dîner tous les soirs avec les chats errants que je nourrissais (j'avais ainsi pu lui enlever la bonne cinquantaine de tiques qu'il avait sur le visage et dans les oreilles).

N'ayant pas beaucoup de vocabulaire en arabe, ma principale conversation 
était "Labes ?", ce qui veut dire "ça va ?"
Et cela lui est resté comme prénom.


(1er jour à la maison avant opération)

Un jour, mon voisin m'a signalé que Labes (tout le voisinage connaissait son nouveau nom) était en train de se laisser mourir non loin de la maison. J'ai sorti la voiture, ai réussi à le faire entrer dans la voiture et direction le véto :
- là, verdict, pas trop top : sarcome de sticker (tumeur vénérienne transmissible), la seule possibilité qu'il s'en sorte était de le faire opérer au plus vite.

Ce qui a été fait, avec un véto pas très optimiste sur les suites possibles ! le jour de l'opération, je lui ai promis, moi qui n'avais jamais voulu avoir de chien dans ma vie, que s'il s'en sortait je l'adopterais... Il a dû me comprendre, car il s'en est sorti et bien !...
Il est donc resté vivre avec moi.



Il a appris le français (mais n'y répandant que si intérêt quelconque) et nous avons partagé de magnifiques moments...





Il m'a beaucoup appris, m'a donné beaucoup de joie, et m'a fait découvrir 
le monde des chiens....




Il n'était pas particulièrement intelligent, était même un peu "Rantanplan" (pour ceux qui connaissent la bande dessinée Lucky Luke) sur les bords, mais je l'adorais.. 

- Il n'hésitait pas à faire le "cabot" sur la plage, dès qu'une jolie chienne montrait le bout de son museau... 
Sa spécialité était de la "suivre devant !" (se retournant toutes les 15 secondes pour savoir quelle direction prendre..).

- En permanence à l'affût de ce qui se mangeait, il était toujours occupé à chercher des restes de nourriture dans les rochers, mais s'il entendait les copains aboyer, il se précipitait pour en faire autant... il fonçait à droite et faisait 500 mètres avant de s'apercevoir que tous étaient partis sur la gauche !...




Adepte du bord de mer (mais attention, pour les bains -sauf accident de vague- surtout pas plus haut que le ventre ! ), il m'en a fait voir de toutes les couleurs sur la plage, s'installant sur toutes les serviettes libres, ou allant quémander auprès de chaque mangeur de sandwich... Il est même allé une fois faire un petit pipi sur les pieds d'un transat en plastique sur lequel une personne dormait !... la honte !



Le reste du temps, pas question de courir !... 2 préoccupations primordiales dans sa vie de fainéant : manger et siester !
Lorsque nous nous promenions, il refusait même tout terrain en descente... il avait bien compris qu'il lui faudrait remonter ensuite !... et ça, c'était "non-non, absolument non", trop fatiguant !






Il avait une santé relativement fragile... Rien de grave, mais toujours quelque chose !... Mes amis ne me demandaient pas comment allait Labes, mais ce qu'avait Labes le jour où ils téléphonaient... Teigne, gale des oreilles, angines ou allergies aux piqûres d'insectes tournaient en boucle ! 



 
Très gentil avec tout le monde, il est tout de même resté toute sa vie allergique aux hommes porteurs de djellabas ou aux mendiants.... Souvenir de son temps passé dans la rue, où comme bon nombre de chiens errants, il avait un peu trop dû souffrir de jets de pierre ou de coups.




Depuis quelques années, il souffrait d'arthrose et d'arthrite dans les pattes...  Des traitements appropriés (dont certains venant de France) ont fait qu'il a pu tenir bon, déménager et finir tranquillement ses jours dans notre nouvelle maison de plain-pied.
Son surpoids (malgré les régimes) ne l'a pas aidé, lui qui malgré sa forte corpulence avait les pattes fines.
Pauvre petit loup... qui était également devenu sourd, qui avait aussi un kyste au niveau de l'anus (indolore apparemment), une petite hernie sous le ventre, et les extrémités des oreilles mitées (effet secondaire d'un médicament prescrit, mais non adapté qui lui faisait parfois en plus, le visage rouge-violacé, même bien longtemps après l'arrêt dudit traitement).


Après l'achat d'une rampe, il y a 2 ans, pour monter dans la voiture (dont il ne s'est pas servi tant elle lui faisait peur), ce fut la confection, cette année, d'une rampe d'accès pour lui permettre de continuer à aller dormir dans mon lit dans la journée sans avoir à monter les 2 marches devenues si pénibles pour lui...




Ces dernières semaines son état s'était beaucoup trop dégradé pour qu'il puisse continuer ainsi... Il a été bichonné jusqu'au bout...mais il y a un jour, où la balance a trop penché du mauvais côté... Il devait partir dignement... c'était son heure !


Chien de "récup", donc petit tableau de récup...
2009



(page de scrap faite en 2011)







 

Labes : tu es arrivé avant la création d'une association, tu as bien meublé (parfois même  "encombré") ma vie de ton amour (et de tes bêtises).... mais inconsciemment (ou pas ?) tu as ouvert la porte aux 7 autres chiens arrivés par la suite dans notre maison... Merci.

 
 

Tu n'es pas parti bien loin mon Labes, car tu n'as pas quitté mon coeur 
et tu ne le quitteras pas...